Your address will show here 12 34 56 78

Le président de la DDI appelle à une définition plus large des diamants de conflit lors d’une réunion spéciale de l’Assemblée générale des Nations Unies

Article

Le président de l'Initiative diamants et dévéloppement (DDI) et membre fondateur du Processus de Kimberley, Ian Smillie a pris la parole lors d'une réunion extraordinaire sur les diamants de guerre qui s'est tenue à New York le 28 février 2019 dans le cadre de la 73e session de l'Assemblée générale des Nations Unies.
*
M. Smillie a saisi cette occasion pour appeler les membres du Processus de Kimberley à adopter une définition élargie des diamants de conflit, afin d'inclure une référence à la violence perpétrée par les forces de sécurité publiques et privées, l'extorsion de fonds, la corruption et la dépossession, le travail forcé, le travail des enfants et les violations  du droit international humanitaire. M. Smillie a également parlé de diamants extraits de mines artisanales, produits dans 20 pays d'Afrique et d'Amérique du Sud. Ces diamants sont d'importants revenus d'exportation et constituent une source de revenus essentielle pour plus de 1,5 million de mineurs et les familles qu'ils soutiennent.
*
En règle générale, les mineurs artisanaux gagnent moins de 2 dollars par jour et travaillent dans des conditions déplorables, souvent illégales. M. Smillie a déclaré que ces problèmes doivent être résolus, car ils sont réels et sérieux. Ils frustrent également les exigences du processus de Kimberley en matière de traçabilité des diamants et sont devenus une cible publicitaire pour les producteurs de diamants synthétiques. M. Smillie a déclaré que le moment était venu pour le Processus de Kimberley dans son ensemble, mais surtout pour les gouvernements des pays producteurs de diamants artisanaux de prendre des mesures pour élargir la portée du Processus de Kimberley, et d'intégrer les mineurs artisanaux dans l'économie formelle. Les normes pour des diamants Maendeleo, développées par DDI, offrent une possibilité dans cette direction.

Cliquez ici pour lire le texte complet des remarques de M. Smillie.
PUBLIÉ LE 28 FÉVRIER 2019